La publicité d’Hydro-Québec

La puissance des ondes de différents appareils

Le sigle utilisé (μW/m2) indique les microwatts par mètre carré, mesure de la puissance des micro-ondes. Le feuillet qui accompagne la lettre fournit des mesures trompeuses des ondes émises par les compteurs en donnant un moyenne fictive. Les vraies mesures sont celles des pointes d’ondes aux 20 ou 30 secondes, elles sont de 55 000 μW/m2 à 1 m de distance et non de 55 μW/m2, qui est une moyenne prenant en compte les temps morts entre les pointes dont la durée est de l’ordre du millième de seconde. Les chiffres des pointes d’émissions sont ceux du Centre de recherches industrielles du Québec (CRIQ) et sont mentionnés entre autres dans le rapport Carpenter qui a été déposé à la Régie de l’Énergie en 2012. Notre corps ne ressent pas une moyenne, mais bien ces pointes d’ondes de très grande puissance. Voir le tableau sur les puissances d’émissions des appareils.

 La norme canadienne sur les émissions de radiofréquences

La norme canadienne (mentionnée dans le feuillet d’Hydro-Québec) est la plus laxiste (la plus élevée) au monde, avec celle des États-Unis et du Japon. Les autres pays ou villes ont des normes de 1000 à un million de fois plus sévères. Voir notre tableau sur les normes.

De plus, cette norme est déterminée pour une exposition de six minutes seulement et ne prend en compte que les effets thermiques (réchauffement des tissus) et non biologiques (cancer, troubles nerveux ou hormonaux, maux de tête, électrosensibilité, etc.).

Il n’existe aucune norme ni étude scientifique sur l’exposition continue et à long terme aux radiations émises par les compteurs intelligents et leur réseau maillé.

 La certification des compteurs

La certification détenue par les compteurs intelligents est celle de mesures Canada, qui certifie leur aptitude à calculer la consommation d’électricité. Les compteurs n’ont aucun certificat de sécurité (CSA, UCL, UL, ISO) et plusieurs ont pris feu. Pour cette raison, la compagnie Saskpower (Saskatchewan) retire 105 000 compteurs intelligents pour les remplacer par des compteurs à roulette

Pour plus d’information sur les enjeux liés aux compteurs (santé, sécurité, vie privée, économie, etc.), voir les sites :

refusonslescompteurs.wordpress.com

basseslaurentidesrefuse.wordpress.com

estrierefuse.wordpress.com

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Page Accueil. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s